Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le cimetière de Friedrichsfelde, construction d'un espace socialiste (des années 1880 aux années 1970)

Résumé : Décidée en 1879, l'ouverture du cimetière de Friedrichsfelde à Berlin s'inscrit dans une politique municipale d'aménagement urbain: le cimetière est conçu à la fois comme un parc d'agrément et comme un lieu d'inhumation de toutes les catégories de citoyens. Accueillant ainsi de nombreux déshérités, il est rapidement assimilé à un " cimetière de pauvres ". L'enterrement de Wilhelm Liebknecht en 1900 puis celui des spartakistes en 1919 lui valent le qualificatif de " cimetière socialiste ". Malgré cette estampille durable, ce lieu cristallise de multiples usages qui se déclinent selon l'échelle espace-temps: cérémonie funéraire et commémoration politique, cortège populaire et rituel orchestré par l'appareil des partis. À partir de l'analyse des pratiques collectives qui se sont relayées à Friedrichsfelde, cet article se propose de décrypter les phénomènes à l'œuvre dans la construction d'un espace comme vecteur de mémoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00651790
Contributor : Elsa Vonau <>
Submitted on : Wednesday, December 14, 2011 - 11:18:04 AM
Last modification on : Thursday, April 4, 2019 - 10:18:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00651790, version 1

Collections

CNRS | CMB

Citation

Elsa Vonau, Elise Julien. Le cimetière de Friedrichsfelde, construction d'un espace socialiste (des années 1880 aux années 1970). Le Mouvement social, Les Editions de l'Atelier/Editions ouvrières, 2011, pp.91-113. ⟨halshs-00651790⟩

Share

Metrics

Record views

251