L'ambivalence de la notion d'action dans la Dynamique de Leibniz : la correspondance entre Leibniz et De Volder (IIe Partie)

Résumé : Dans la deuxième partie de ce papier qui s'appuie sur l'analyse de la correspondance entre Leibniz et De Volder (1698-1706), on cherchera à montrer comment la Dynamique propose une nouvelle intelligibilité de la substance. On voudra, en particulier, établir, comment l'action, comprise dans son ambivalence, peut être saisie comme une perception exprimant des degrés de réalité. Il est alors possible de mettre en évidence une nouvelle acception de la science.
Type de document :
Article dans une revue
Studia Leibnitiana, Franz Steiner Verlag, 2011, Band XLI (Heft 2 (2009)), pp. 157-182. 〈http://www.jstor.org/stable/23061073〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00651519
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : mercredi 6 février 2019 - 17:18:48
Dernière modification le : jeudi 21 février 2019 - 14:23:49

Fichier

Preview_ok.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00651519, version 1

Collections

Citation

Anne-Lise Rey. L'ambivalence de la notion d'action dans la Dynamique de Leibniz : la correspondance entre Leibniz et De Volder (IIe Partie). Studia Leibnitiana, Franz Steiner Verlag, 2011, Band XLI (Heft 2 (2009)), pp. 157-182. 〈http://www.jstor.org/stable/23061073〉. 〈halshs-00651519〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

255