La conjugaison objective en eryza (mordve). Une approche réalisationnelle

Résumé : La conjugaison objective des langues mordves (erzya et moksha) se caractérise par un phénomène de syncrétismes massifs, touchant en premier lieu les formes du pluriel d'une part et celles de la 1ère et de la 2e personnes de l'objet d'autre part. La conjonction de ces deux propriétés produit un effet maximal dans les formes du paradigme réalisant à la fois la 1ère ou la 2e personnes de l'objet et un sujet au pluriel, réduisant ainsi drastiquement le nombre des formes effectives par rapport au nombre des formes attendues. Dans cet article, je montrerai qu'une analyse morphologique des formes de la conjugaison objective mordve en synchronie doit tenir compte de deux conséquences majeures de ces syncrétismes. La première concerne la neutralisation de l'expression du sujet dans une grande partie des formes de la 1ère et de la 2e personne de l'objet. A cet égard, on peut affirmer qu'une partie du paradigme de la conjugaison objective mordve est devenue objective au sens littéral du terme, dans la mesure où la morphologie verbale y est déterminée par les propriétés objectales seules. La seconde conséquence est visible dans la généralisation des morphèmes portemanteaux, encodant simultanément des propriétés subjectales et objectales dans les formes épargnées par le phénomène de la neutralisation du sujet. Ces deux observations vont à l'encontre de certaines analyses morphologiques qui, sur la base essentiellement de considérations diachroniques, voudraient que l'on puisse délimiter deux (voire trois) segments distincts renvoyant au sujet et à l'objet. Les propriétés dégagées privilégient en outre une approche réalisationnelle pour rendre compte du paradigme de la conjugaison objective mordve.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de la société de linguistique de Paris, Peeters Société de linguistique de Paris, 2008, 103 (1), pp.333-361
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00648523
Contributeur : Pollet Samvelian <>
Soumis le : lundi 5 décembre 2011 - 23:07:28
Dernière modification le : vendredi 24 mars 2017 - 09:57:09

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00648523, version 1

Collections

Citation

Pollet Samvelian. La conjugaison objective en eryza (mordve). Une approche réalisationnelle. Bulletin de la société de linguistique de Paris, Peeters Société de linguistique de Paris, 2008, 103 (1), pp.333-361. <halshs-00648523>

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180