Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L'épistémologie sociologique confrontée aux avancées de la physique statistique

Résumé : 1. Beaucoup de travaux d'épistémologie contemporaine tentent de spécifier la sociologie par un ensemble de caractères distinctifs dérivés de l'historicité et de l'intentionnalité des sujets humains. 2. Ces caractères doivent être abandonnés, ou réécrits, s'ils rentrent en contradiction avec des avancées scientifiques fondées. 3. Des avancées scientifiques sont fondées si elles ont un caractère de nouveauté, de robustesse et de disciplinarité. 4. La physique statistique exotique parvient à des résultats nouveaux. 5. Elle parvient à des résultats robustes. 6. Elle parvient à des résultats sociologiques. 7. La physique statistique exotique ne tire pas de l'historicité et de l'intentionnalité des sujets humains une épistémologie spéciale: elle emploie des méthodes scientifiques ordinaires, des lois et des concepts analytiques quantitatifs. 8. Par conséquent, les caractères distinctifs de la sociologie doivent être réécrits sur un mode déflationniste, et critiqués quant à leur déductibilité de l'historicité et de l'intentionnalité.
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00645618
Contributor : Dominique Raynaud <>
Submitted on : Thursday, December 1, 2011 - 2:33:39 PM
Last modification on : Monday, December 14, 2020 - 9:56:46 AM
Long-term archiving on: : Friday, November 16, 2012 - 12:36:18 PM

File

Sociologie_physique_statistiqu...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00645618, version 1

Citation

Dominique Raynaud. L'épistémologie sociologique confrontée aux avancées de la physique statistique. Thierry Martin. Les sciences humaines sont-elles des sciences?, Paris, Vuibert, pp.53-70, 2011. ⟨halshs-00645618⟩

Share

Metrics

Record views

333

Files downloads

2104