Le site du monastère d'Annegray (Haute-Saône) : les prospections géophysiques

Résumé : Le hameau d'Annegray, sur la commune de la Voivre, est traditionnellement identifié comme le site du monastère d'Anagrates ; la découverte des fondations de l'église romane Saint-Jean-Baptiste et de sarcophages mérovingiens par le docteur Cugnier en 1958 participe à cette identification. Annegray est situé dans la vallée supérieure du Breuchin, pénétrant les premiers contreforts méridionaux du massif vosgien. Le monastère était également à proximité de la cluse de Faucogney, verrouillant la route en direction du col du Mont de Fourche et de la vallée de la Moselle. Ce site est considéré traditionnellement comme la première fondation sur le continent du grand moine irlandais, à la fin du vie siècle. Le récit de la Vie de saint Colomban, écrit par Jonas de Bobbio dans les années 640, relate dans ces termes le choix de l'emplacement du premier établissement : " (...) il y avait alors une vaste solitude appelée Vôge où se trouvait un castrum ruiné que la tradition des anciens nommait Anagrates. Il s'y établit avec les siens (...)".
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00645501
Contributor : Sophie Desbois-Garcia <>
Submitted on : Monday, November 28, 2011 - 11:08:19 AM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:08 AM
Long-term archiving on : Friday, November 16, 2012 - 12:11:22 PM

File

cem-11856-15-le-site-du-monast...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00645501, version 1

Citation

Sébastien Bully, Emmet Marron, Roseanne Schot, Gerard Dowling, Laurent Fiocchi. Le site du monastère d'Annegray (Haute-Saône) : les prospections géophysiques. Bulletin du Centre d'études médiévales d'Auxerre, Centre d'études médiévales d'Auxerre : ARTEHIS, UMR CNRS/uB 2011, 15, pp.9-15. ⟨halshs-00645501⟩

Share

Metrics

Record views

475

Files downloads

433