Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Les instruments

Résumé : Durant la Renaissance, l'instrument de musique connaît un développement et des métamorphoses qui en font la base de notre culture musicale européenne " classique ". C'est à cette époque que se développent l'art et la musique de cour. L'étude organologique contribue ainsi à la compréhension de la musique savante, qui conserve cependant des caractéristiques montrant son enracinement territorial et ses liens encore forts avec les pratiques populaires. L'instrumentarium de la Renaissance, relativement plus documenté que celui du Moyen Âge (et donc plus étudié) en raison des sources écrites plus nombreuses (manuscrits, traités imprimés) et des quelques instruments conservés, reste très marqué jusque vers 1500 par les traditions médiévales. La Renaissance voit l'émergence du métier de faiseur d'instruments de musique. Un peu partout en Europe, les grandes cités donnent naissance à des corps de métiers spécialisés et régis par des statuts. Parallèlement au développement de la facture instrumentale et de la musique instrumentale, maîtres de chapelle, princes et mécènes constituent des collections d'instruments pour leur usage et leur délectation mais aussi pour montrer leur savoir et leur pouvoir. Peu de ces cabinets ont subsisté mais ils sont connus par les documents. L'évolution des technologies de fabrication est surtout sensible dans les instruments à cordes qui de monoxyles deviennent peu à peu assemblés. L'outillage est relativement bien connu grâce aux inventaires d'ateliers. Alors que très peu de témoignages matériels non transformés sont parvenus jusqu'à nous, l'iconographie musicale apportent une documentation parfois exceptionnelle sur les caractéristiques morphologiques, techniques et décoratives des instruments. Les traités, malgré leur instabilité terminologique, témoignent des premières tentatives de classification systématique et précisent avec plus ou moins de rigueur les caractéristiques, les conditions d'utilisation musicale et la place symbolique des instruments dans la société. L'utilisation des instruments par familles entières en ensembles homogènes, ou en ensemble composés associant divers instruments dans des compositions également polyphoniques, la diversification jamais retrouvée des instruments à anche, l'existence d'instruments à cordes consacrés à l'accompagnement de la poésie et le développement des instruments à clavier support de l'harmonie caractérisent cette période.
Mots-clés : aérophone sources manuscrites sources imprimées âme anche appeau archet archicembalo archicistre archiluth archiviole arigot assemblage baguette bandurra barrage barre d'harmonie bassanello basson baudrier beon bombarde bouquin bourdon bouton busine caisse carillon castagnettes cembalo cervelas ceterone chalemie chalumeau chanterelle chantourné chapiteau chevalet cheville chevillier chitarra battente chitarrone choeur choron cisteron cistre cithare clarion clavecin clavecin organisé clavicimbalum clavicytherium clavicorde clavier clef clef d'accord cloche colonne console cor cordes cordier cordophone corne cornemuse cornet à bouquin cornet muet courtaut crécelle cromorne cuivret cuvette cymbale da braccio da gamba degré division-viol doppioni douçaine dulce-melos échelette éclisse embouchure épinette étouffoir étui feinte fifre flageolet flûte flûte à bec flûte à deux doigts flûte à l'oignon flûte colonne flûte de Pan flûte traversière fontanelle fourniture frette geigenwerk gigue gitteron grain gravure grelot guimbarde guiterne guiterra haerp harpe harpe double harpe irlandaise harpion hausse hautbois huchet idioglotte idiophone instrumentarium kortholt lira lira da braccio lira da gamba lira-viol lirone loure luth mailloche mandole mandore manicordion marche marionetta marteau mèche membranophone module monocorde monoxyle muet muse de blé muselaar musette nasard nasardement naturel octave courte orgue orgue portatif orpharion ouïes pandore pandura pavillon peigne penorcon perce percussion pertuis phagotum pirouette pipet pliage polyphant porte-anche positif psaltérion queue quinterne rauschpfeife régale registre résine résonateur rommelpot rose rossignol routelle rubebe russpfeif sacqueboute sautereau schreierpfeife serpent sifflet sillet sommier sordun stump stupila syrinx tablature table d'harmonie tabula compositoriae taille tambour tambour à cordes tambour à friction tambour sur cadre tangente tête théorbe timbale timbre tintinnable touche tournebout triangle trombone trompe trompette droite trompette marine trou de pouce trumscheit tympanon vèze vièle vielle à roue vihuela viola a mano viola da braccio viole viole de gambe violeta violini [piccolo] alla francese violon violone virole volute xylophone
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00645295
Contributor : Florence Gétreau <>
Submitted on : Sunday, November 27, 2011 - 8:12:06 PM
Last modification on : Sunday, January 3, 2021 - 6:22:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00645295, version 1

Collections

Citation

Florence Gétreau, Catherine Homo-Lechner. Les instruments. Françoise Ferrand. Guide de la musique de la Renaissance, Fayard, pp.213-259, 2011, Les indispensables de la musique. ⟨halshs-00645295⟩

Share

Metrics

Record views

622