Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

Mixer quali et quanti pour quoi faire ? Méthodologie sans épistémologie n'est que ruine de réflexion

Résumé : Cette communication vise à aider les chercheurs à élaborer un design de recherche globalement cohérent. Elle met en lumière l'importance fondamentale de situer les réflexions concerant les méthodes de recherche mixtes, tout autant que celle uniquement quantitatives ou uniquement qualitatives, dans un cadre épistémologique explicite. Elle examine le rôle et l'apport potentiel de ces méthodes dans trois des principaux paradigmes épistémologiques contemporains en sciences des organisations : le positivisme, le réalisme critique et le constructivisme pragmatique. Il ressort de l'étude réalisée que la combinaison de méthodes idiographiques et nomothétiques n'est envisageable et potentiellement féconde que dans le paradigme épistémologique positiviste et dans une séquence particulière : étude idiographique pour la génération de connnaissances.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00644303
Contributor : Coralie Lucatello <>
Submitted on : Monday, December 12, 2011 - 4:06:52 PM
Last modification on : Friday, November 6, 2020 - 4:44:48 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 13, 2012 - 2:20:37 AM

File

CR_2011-06_E4.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00644303, version 1

Collections

Citation

M. J. Avenier, Catherine Thomas. Mixer quali et quanti pour quoi faire ? Méthodologie sans épistémologie n'est que ruine de réflexion. 2011. ⟨halshs-00644303⟩

Share

Metrics

Record views

2228

Files downloads

2875