Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les effets de la lean production sur la santé au travail et l'absentéisme : les résultats d'une étude de cas rétrospective dans une entreprise de maintenance ferroviaire

Gregor Bouville 1
1 Management & Organisation
DRM - Dauphine Recherches en Management
Résumé : L'organisation du travail, entendue comme la manière dont le travail est divisé et coordonné dans l'entreprise (Barreau, 2005), a connu de profonds bouleversements au cours de ces dernières années. Au modèle de l'organisation scientifique du travail de Taylor dominant pendant la première moitié du 20ème siècle a succédé dans les années 1990 une nouvelle forme d'organisation du travail, la lean production (MacDufffie et Krafcik, 1992 ; Womack et alii, 1990). Elle a contribué à introduire dans la période récente un certain nombre de pratiques qui ont transformé les organisations du travail : polyvalence, démarche de qualité totale, juste-à-temps. Une évolution importante apportée par l'organisation en lean production concerne l'intensification du travail. Ainsi, les salariés travaillant dans des organisations du travail en lean production déclarent beaucoup plus souvent être soumis à un rythme de travail trop rapide, comparativement aux salariés travaillant dans des organisations du travail tayloriennes (Lewchuk et Robertson, 1996). La montée de la lean production, la dégradation des conditions de travail créent un contexte nouveau, selon nous, favorable à la montée de l'absentéisme. Afin de tester cette dernière hypothèse, nous avons ainsi réalisé une étude de cas dans un établissement de maintenance ferroviaire, car l'une des unités de production de cet établissement a connu un changement organisationnel en 2006, impliquant autant l'organisation du travail (transformation d'une organisation en groupes semi-autonomes en une organisation lean production) que les conditions physiques de travail (c'est-à-dire les pénibilités physiques et l'environnement physique). Ce cas permet d'analyser l'influence d'un changement simultané de l'organisation du travail et des conditions de travail sur l'absentéisme. Ce changement organisationnel a été suivi d'une forte augmentation des TMS et du taux d'absentéisme. Notre étude de cas souligne le rôle essentiel de l'organisation du travail, au-delà d'une amélioration de l'environnement physique de travail ou d'une diminution des pénibilités physiques. Nos résultats montrent en effet que l'amélioration des conditions physiques de travail ne produit pas d'effet positif sur l'absentéisme si dans le même temps l'organisation du travail se dégrade.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00640573
Contributor : Gregor Bouville <>
Submitted on : Sunday, November 13, 2011 - 4:01:06 PM
Last modification on : Wednesday, September 23, 2020 - 4:28:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00640573, version 1

Collections

Citation

Gregor Bouville. Les effets de la lean production sur la santé au travail et l'absentéisme : les résultats d'une étude de cas rétrospective dans une entreprise de maintenance ferroviaire. Organisation, gestion productive et santé au travail, Association Française de Sociologie, Dec 2010, Rouen, France. pp.44-60. ⟨halshs-00640573⟩

Share

Metrics

Record views

400