Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Définition du taxon Homo heidelbergensis Schoetensack, 1908 : analyse phénétique du massif facial supérieur des fossiles du genre Homo du Pléistocène moyen

Résumé : La découverte de nouveaux fossiles au Pléistocène moyen a entraîné la reconsidération de l'espèce Homo heidelbergensis. La morphologie particulière de la mandibule de Mauer (holotype) et l'inclusion de nombreux fossiles ne présentant pas de mandibule dans le taxon ne permettent pas l'émergence d'un consensus. L'espèce est considérée comme un taxon afro-européen ancêtre des Homo sapiens et des H. neanderthalensis ou comme un taxon européen ancêtre des Néandertaliens. La validité de l'espèce est souvent contestée, et la diagnose de 1908 ne permet pas l'attribution de nouveaux spécimens au taxon. Nous testons la validité d'H. heidelbergensis grâce à une approche phénétique menée sur le massif facial supérieur de 27 fossiles et 94 Hommes de l'Holocène. Trente-trois caractères morphologiques codés sont analysés pour obtenir des groupes de spécimens et quantifier leur description par des caractères morphologiques statistiquement significatifs. Les résultats soutiennent l'existence d'une espèce valide, distincte des autres taxons du genre Homo et définie par une liste de caractères sur le massif facial supérieur. Ce taxon inclut des fossiles africains et européens du Pléistocène moyen et pourrait représenter l'espèce ancestrale d'H. neanderthalensis et d'H. sapiens. La mandibule de Mauer peut être intégrée à l'hypodigme de ce taxon, H. heidelbergensis est donc le nomen approprié pour le désigner. Nous proposons une liste de traits morphologiques diagnostiques sur le massif facial supérieur. Pour
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00635250
Contributor : Gisèle Geoffroy <>
Submitted on : Monday, October 24, 2011 - 6:47:14 PM
Last modification on : Thursday, October 11, 2018 - 10:30:02 AM

Links full text

Identifiers

Collections

Citation

Aurélien Mounier. Définition du taxon Homo heidelbergensis Schoetensack, 1908 : analyse phénétique du massif facial supérieur des fossiles du genre Homo du Pléistocène moyen. Bulletins et Mémoires de la Société d'anthropologie de Paris, Springer Verlag, 2011, pp.00. ⟨10.1007/s13219-011-0038-y⟩. ⟨halshs-00635250⟩

Share

Metrics

Record views

303