Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

La gloire de Rodin

Résumé : Du vivant de Rodin, ses œuvres furent d'abord écartées, car jugées trop érotique, puis, après 1900, très recherchées par les collectionneurs. Une fois l'artiste disparu, c'est d'une part à la politique du musée Rodin, de l'autre à l'admiration de sculpteurs plus jeunes et à la passion des collectionneurs et critiques d'art, que l'image de l'artiste dut de s'enraciner dans le territoire américain. En effet, encouragés par Léons Bénédite à Paris, par Loïe Fuller puis Malvina Hoffman aux Etats-Unis, Anna Spreckels, Samuel Hill et Jules Mastbaum constituèrent des ensembles importants qui sont à l'origine du Palais de la Légion d'honneur à San Francisco, du Maryhill Museum à Goldendale et du musée Rodin de Philadelphie. Rodin tomba ensuite dans une sorte d'oubli dont il ne sortit qu'après la Seconde Guerre Mondiale, grâce en particulier à Albert Elsen et à Bernard et Iris Cantor. Tandis qu'une nouvelle génération de chercheurs se penchaient sur son œuvre, les dernières décennies du XXème siècle ont vu son image complètement se renouveler grâce à l'exposition Rodin rediscovered à Washington en 1981-82.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00634581
Contributor : Antoinette Le Normand-Romain <>
Submitted on : Friday, October 21, 2011 - 4:14:22 PM
Last modification on : Tuesday, October 25, 2011 - 9:59:48 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 22, 2012 - 2:26:08 AM

Files

La_gloire_de_Rodin.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00634581, version 1

Collections

Citation

Antoinette Le Normand-Romain. La gloire de Rodin. 2010. ⟨halshs-00634581⟩

Share

Metrics

Record views

401

Files downloads

1317