Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le travail dans les allées du cimetière : Nizan, critique de la valeur travail

Résumé : Il y a un réel paradoxe dans l'oeuvre de Nizan. D'une part, dans toute sa production littéraire, et notamment dans Antoine Bloyé, la valeur travail est condamnée comme pure aliénation. Nulle forme de dignité ne saurait en être déduite. L'homo faber y est donné comme être voué à consentir à cette forme de mort dans la vie dont le salariat n'est jamais qu'une position exemplaire. D'autre part, journaliste visitant les usines d'URSS, il assigne au travail à la chaîne une fonction émancipatrice digne de produire une "élévation du niveau intellectuel des travailleurs et l'initiative des masses". Au-delà même d'une certaine doxa qui a marqué l'histoire du socialisme dit "réel", cette contradiction permet de penser les enjeux de la critique de la "valeur travail".
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00628231
Contributor : Eric Lecerf <>
Submitted on : Friday, September 30, 2011 - 5:36:06 PM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:17 AM
Long-term archiving on: : Saturday, December 31, 2011 - 2:41:02 AM

File

art_nizan.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00628231, version 1

Citation

Eric Lecerf. Le travail dans les allées du cimetière : Nizan, critique de la valeur travail. Cahiers critiques de philosophie, Hermann, 2006, pp.4-22. ⟨halshs-00628231⟩

Share

Metrics

Record views

266

Files downloads

152