La vielle et l'épée : troubadours et politique en Provence au XIIIe siècle.

Résumé : Nous avons longtemps vécu sur l'image du troubadour languissant devant une dame idéale pour laquelle il interprète de tendres chansons. Cependant ce cliché romantique ne correspond pas toujours à la réalité du Moyen Âge. Les troubadours ont pris une part active aux luttes qui ravagent la société de leur temps. Ils combattent avec acharnement leurs ennemis, maniant l'épée d'une main et composant des chansons contre eux de l'autre. C'est avec passion qu'ils chantent la guerre. Des mécènes entretenant des troubadours capables de composer des chansons qui servent leurs intérêts politiques ; des guerriers aux vers facile courant sus aux chevaliers de la croisade albigeoise ; des jongleurs qui, entre deux saltimbanques et un montreur d'ours, interprètent des chansons politiques sur la place du village ; des bouffons disant tout haut au prince ce que chacun pense tout bas ... Créateurs, interprètes et propagateurs de la chanson engagée, tels sont les protagonistes de ce livre.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00628129
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Friday, September 30, 2011 - 2:43:43 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00628129, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. La vielle et l'épée : troubadours et politique en Provence au XIIIe siècle.. Aubier, pp.379, 1989, Collection historique (Paris), ISSN 0154-957X. ⟨halshs-00628129⟩

Share

Metrics

Record views

491