Rapport introductif à l'ouvrage "L'imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (XIIe-XIVe siècles)".

Résumé : La parenté structure, définit et encadre la vie de l'homme au Moyen Âge, au point d'en devenir une de ses obsessions. Par des biais fort divers, tous les textes de fiction mettent en scène, problématisent, idéalisent ou ternissent tel ou tel aspect de l'univers complexe et touffu que représente la famille. Etudier les rapports que l'imaginaire entretient avec les lignages est l'une des voies les plus prometteuses pour percer le brouillard du Moyen Âge et pour mieux comprendre sa société. La légende du roi Arthur est aussi celle de plusieurs familles. C'est pourquoi les romans arthuriens offrent une matière de choix pour une recherche sur l'imaginaire des parenté au Moyen Âge.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00619449
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Tuesday, September 6, 2011 - 2:27:23 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00619449, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell, Catalina Girbea. Rapport introductif à l'ouvrage "L'imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (XIIe-XIVe siècles)".. M. Aurell et C. Girbea. L'imaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (XIIe-XIVe siècles)., Brepols, pp.7-45, 2010, Histoire de famille, la parenté au Moyen Âge, ISSN : 1782-6136 ; 11. ⟨halshs-00619449⟩

Share

Metrics

Record views

162