Du couteau au boucher : remarques préliminaires sur la préparation et le commerce de la viande à Pompéi

Résumé : Les activités de boucherie ne sont directement attestées à Pompéi que par la présence du macellum, édifice public dans lequel la viande était probablement débitée et vendue. Toutefois, des graffites et des fresques permettent d'avoir une idée plus précise de la nature de la viande consommée. Parallèlement, de nombreux couteaux ont été découverts lors des fouilles depuis 1748. Si certains d'entre eux ont disparu, détruits lors du bombardement allié de 1943, ou ont perdu leur contexte de découverte lors de leur transfert dans les dépôts, une partie d'entre eux est analysée dans cet article. En dressant une comparaison entre ces couteaux et ceux qui sont représentés sur des stèles funéraires, il est possible de définir quels étaient les instruments utilisés dans le cadre des activités bouchères : couperet, couteau long, feuille et petit couteau à lame triangulaire. La remise en contexte de ces couteaux autorise à proposer une vision nouvelle du marché de la viande à Pompéi, comportant plusieurs acteurs dépendant toutefois du savoir-faire des bouchers.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00618971
Contributeur : Nicolas Monteix <>
Soumis le : dimanche 4 septembre 2011 - 19:22:39
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 15:59:13

Fichier

FH.5.1_Monteix_HAL_.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00618971, version 1

Collections

Citation

Nicolas Monteix. Du couteau au boucher : remarques préliminaires sur la préparation et le commerce de la viande à Pompéi. Food and History, Turnhout : Brepols, 2007, 5 (1), pp.169-195. ⟨halshs-00618971⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

456

Téléchargements de fichiers

1447