UNDERSTANDING PROXIMITIES: THE CONTRIBUTION OF THE DESIGN-CENTRED APPROACH TO INNOVATION

Résumé : La spatialisation des activités innovantes a initialement été justifiée par l'existence des externalités attachées à l'agglomération des activités. Si le caractère spatialisé des activités innovantes semble une réalité empiriquement observable (Madiès et Prager, 2008), l'analyse s'est depuis affranchie d'une lecture standard de l'espace. Intégrant les modalités CJRS (Online)/ RCSR (en ligne) ISSN : 1925-2218 Vol. 33 (3): 63-76 64 de diffusion des externalités, les travaux de recherche en sont venus à souligner que la proximité géographique n'est profitable qu'associée à d'autres formes de proximité : relationnelle, organisationnelle, institutionnelle ou cognitive (RERU, 1993; Pecqueur and Zimmerman, 2004; Boschma, 2005). Si l'existence d'une pluralité de proximité semble être largement admise, reste ouverte la question de comprendre comment ces différentes formes de proximité s'articulent et selon quelles modalités. La présente communication propose de s'intéresser au processus de conception en tant qu'espace de structuration de l'innovation pour comprendre l'enchevêtrement des différentes formes de proximité impliquées dans tout processus dynamique et innovant. Nous montrerons, partant des résultats d'une étude quantitative menée auprès de 800 entreprises de la région Rhône-Alpes, qu'en considérant l'innovation à partir de son processus central, à savoir le processus de conception, il est certes possible de mettre en avant une mobilisation des acteurs externes différenciée selon l'étape du processus de conception considérée mais aussi de voir comment les différentes formes de proximité coexistent et s'articulent au sein du processus de conception. Ce résultat mérite d'être considéré à sa juste valeur car d'une part s'il confirme la thèse selon laquelle " la proximité géographique va être mobilisée selon des manières et des hauteurs différentes en fonction des étapes du processus de collaboration " (Rallet et Torre, 2006) il révèle que cette thèse est valable pour les différentes formes de proximité, d'autre part il permet de considérer la mobilisation différenciée des différentes formes de proximité de manière simultanée ce qui rompt avec les approches dynamiques existantes habituellement centrée sur l'étude de la mobilisation d'une unique forme de proximité .
Type de document :
Article dans une revue
Canadian Journal of Regional Science, Canadian Regional Science Association, 2011, 33 (3), pp.63-76
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00618379
Contributeur : Joelle Forest <>
Soumis le : jeudi 1 septembre 2011 - 15:18:53
Dernière modification le : lundi 16 octobre 2017 - 01:17:14

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00618379, version 1

Citation

Joelle Forest, B. Serrate. UNDERSTANDING PROXIMITIES: THE CONTRIBUTION OF THE DESIGN-CENTRED APPROACH TO INNOVATION. Canadian Journal of Regional Science, Canadian Regional Science Association, 2011, 33 (3), pp.63-76. 〈halshs-00618379〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

249