Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Charmes et prières apotropaïques.

Résumé : Au Moyen Age, on utilisait une importante variété de formules verbales pour la prévention des maux et des dangers, pour la protection du bétail et des biens ainsi que pour la guérison des blessures et des maladies. Prononcés par un officiant ou portés sur soi sous une forme écrite, les charmes et les prières apotropaïques devaient détourner, par leur action virtuelle, les forces maléfiques. Les sources principales des textes conservés sont les recueils de recettes médicales à usage domestique. Certains textes portent les traces du paganisme antique ou germanique, mais la plupart sont marqués par l'influence de la liturgie et des dévotions propres au christianisme. Les formules circulaient aussi bien en latin et qu'en langue vernaculaire, en prose et en vers. Leur étude permet de comprendre un aspect important de la mentalité médiévale face aux dangers de la vie et à la maladie.
Document type :
Books
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00615448
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Friday, August 19, 2011 - 10:48:50 AM
Last modification on : Saturday, October 31, 2020 - 5:26:36 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00615448, version 1

Collections

Citation

Edina Bozoky. Charmes et prières apotropaïques.. Brepols, pp.122, 2003, Typologie des sources du moyen âge occidental, ISSN 0775-3381 ; 86. ⟨halshs-00615448⟩

Share

Metrics

Record views

408