Rapport introductif : Noblesse et royauté Plantagenêt (1154-1224).

Résumé : La noblesse entretient des rapports privilégiés avec la royauté. A une époque où les moyens de gouvernement des Plantagenêt augmentent, elle voit sons statut juridique se préciser. Ses membres sont désormais recensés par les instances supérieures, qui exigent d'eux le service militaire dans le cadre de la féodalité. L'exercice de la guerre reste, en effet, la fonction principale de l'aristocratie et la justification de sa prépondérance sociale. Il n'est cependant pas toujours encadré par le roi, comme le prouve les révoltes à répétition qui caractérisent la période. Le métier d'armes n'est compatible avec le service dans l'administration royale, où l'on trouve de plus en plus de milites litterari ; Enfin, le rapport de la noblesse à la royauté varie selon les régions : docilité et service en Angleterre ou Normandie contrastent avec l'insurrection au quotidien de l'Aquitaine. la conquête de 1204 n'en est pas moins paradoxale, puisqu'elle témoigne de la passivité de l'aristocratie normande, heureuse de se débarrasser du roi d'Angleterre trop présent, mais aussi de la résistance des Poitevins, qui préférèrent, quant à eux, rester sous la domination d'un prince trop éloigné et peu exigeant.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00615274
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Thursday, August 18, 2011 - 3:40:14 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00615274, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Rapport introductif : Noblesse et royauté Plantagenêt (1154-1224).. Table ronde, May 2000, Poitiers, France. pp.9-64. ⟨halshs-00615274⟩

Share

Metrics

Record views

215