Les Plantagenêt, la propagande et la relecture du passé.

Résumé : Les premiers rois rois angevins d'Angleterre ont compris que, pour maintenir sous leur domination des principautés aussi nombreuses que diverses, ils doivent élaborer une culture politique, où la propagande occupe une place primordiale. Ils recourent donc à des moyens divers pour la véhiculer : iconographie, épigraphie ou collections épistolaires, mais surtout performance orale des jongleurs. Dans le cadre de cette introduction, seul un volet de ces manipulations politique a été abordé. Il s'agit de la lecture du passé dynastique qu'ils imposent aux intellectuels de leur entourage, parmi lesquels Wace et Benoît de Sainte-Maure font l'objet d'un patronage efficace. La figure d'Arthur, l'ancêtre mythique par excellence, se trouve au coeur de cette propagande.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00615251
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet <>
Submitted on : Thursday, August 18, 2011 - 2:44:47 PM
Last modification on : Wednesday, September 5, 2018 - 1:30:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00615251, version 1

Collections

Citation

Martin Aurell. Les Plantagenêt, la propagande et la relecture du passé.. Actes de colloque, May 2002, Poitiers, France. pp.9-34. ⟨halshs-00615251⟩

Share

Metrics

Record views

161