Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le lieu du texte. Les livres enchaînés au Moyen Age

Résumé : Une approche générale de la pratique d'enchaîner les manuscrits, courante à partir du XIIIe siècle. L'étude de ce dispositif matériel à partir de cas précis permet d'apprécier certains usages sociaux des livres au bas Moyen Age. Fixés dans l'espace ecclésiastique en divers lieux stratégiques, les livres enchaînés sont le support de textes fondateurs pour les communautés, de la parole divine au droit ou à l'histoire. Si elle est décidée par un responsable de l'institution, l'installation d'un livre enchaîné s'inscrit dans une entreprise de réforme, tandis que d'autres livres enchaînés à la suite de legs expriment la volonté de faire mémoire d'un individu. Enfin, la chaîne permet la mise à disposition des livres dans un but de charité, attitude nouvelle au XIIIe siècle. Les bibliothèques constituées de séries de pupitres où des livres étaient enchaînées, universitaires en premier lieu, se développent dans cet esprit et transforment les techniques et la conception même du savoir, en proposant à chaque lecteur des textes de référence qu'il peut facilement confronter entre eux. http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=18390386
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00613671
Contributor : Philippe Cordez <>
Submitted on : Friday, August 5, 2011 - 3:30:26 PM
Last modification on : Friday, August 5, 2011 - 4:07:34 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00613671, version 1

Collections

Citation

Philippe Cordez. Le lieu du texte. Les livres enchaînés au Moyen Age. Revue Mabillon, revue internationale d'histoire et de littérature religieuses, Abbaye Saint-Martin ; A. Picard et fils ; Brepols, 2006, 17, pp.75-103. ⟨halshs-00613671⟩

Share

Metrics

Record views

470