Des forêts et des âmes. Espace et société dans la Toscane médiévale : études rassemblées par L. Moulinier-Brogi

Résumé : L'espace toscan a frappé très tôt Odile Redon (1936-2007), qui n'a cessé de l'arpenter, de l'investir, et de l'étudier, jusqu'à sa thèse qui l'a consacrée comme l'historienne d'une ville, Sienne. N'oubliant jamais qu'elle était aussi géographe, elle s'est attachée à l'histoire physique d'un territoire, comme à l'histoire économique, sociale et spirituelle des individus qui le peuplaient. La forêt était l'équivalent occidental du désert d'Orient pour les âmes en quête de solitude, et ces " déserts " qui entouraient Sienne au Moyen Age étaient, comme ailleurs en Europe, paradoxalement peuplés d'ermites, tel Guillaume de Maleval, sur lequel Odile Redon a mené une enquête sur de longues années, jusqu'à découvrir que ce bienheureux avait aussi donné son nom à une herbe médicinale, l'aigremoine. La question des origines et des limites, géographiques aussi bien que politiques, est un autre fil rouge des articles ici rassemblés, qui étaient jusque là dispersés ou difficiles d'accès. Ils ont été regroupés selon trois grands thèmes dominants de la recherche d'Odile Redon sur la Toscane médiévale, la forêt, l'individu et la frontière.
Document type :
Directions of work or proceedings
Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 290 p., 2008
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00608697
Contributor : Laurence Moulinier-Brogi <>
Submitted on : Wednesday, July 13, 2011 - 7:38:01 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:19 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00608697, version 1

Collections

Citation

Laurence Moulinier. Des forêts et des âmes. Espace et société dans la Toscane médiévale : études rassemblées par L. Moulinier-Brogi. Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 290 p., 2008. 〈halshs-00608697〉

Share

Metrics

Record views

482