Traiter les temporalités dans les enquêtes : l'étude croisée des bifurcations biographiques en France, au Québec et en Argentine

Résumé : Les méthodes d'enquête longitudinales permettent de prendre en compte la dimension du temps en intégrant certains de ses effets complexes sur les processus plutôt qu'en le considérant comme une ligne continue extérieure à l'objet. Elles permettent de comparer des situations, des récits et des projets dans des moments différents, de reconstruire des intervalles et d'identifier des séquences. Cette mise en perspective favorise en outre le repérage de moments-clés, de ruptures et de bifurcations biographiques, dont les sciences sociales sous-estiment en général l'importance. Ces bifurcations sont caractérisées par l'imprévisibilité, l'irréversibilité, l'ampleur de la réorientation et la contamination entre les sphères de la vie. A travers la présentation d'un projet de recherche en cours, fondé sur trois enquêtes qualitatives comparables menées en France, au Québec et en Argentine, nous évoquerons les premiers résultats de ces lectures croisées ainsi que les perspectives méthodologiques qu'elles ouvrent.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00606364
Contributor : Claire Bidart <>
Submitted on : Wednesday, July 6, 2011 - 11:14:50 AM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 2:06:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00606364, version 1

Collections

Citation

Claire Bidart, Sylvain Bourdon, Maria Eugenia Longo. Traiter les temporalités dans les enquêtes : l'étude croisée des bifurcations biographiques en France, au Québec et en Argentine. 79ème Congrès de l"ACFAS "Jeunes et temporalités : quelles approches ? quelles pertinences ?", May 2011, Sherbrooke, Canada. ⟨halshs-00606364⟩

Share

Metrics

Record views

200