Mythes, missiles et cannibales : Le récit d'un premier contact en Australie

Résumé : L'ouvrage fait le récit d'un premier contact hors du commun entre des colons occidentaux et les membres d'une société aborigène située dans le Désert de l'Ouest, une étendue aussi gigantesque que peu accueillante au cœur du continent austral. Contact hors du commun pour deux raisons au moins. D'abord car il eut lieu en 1956 seulement, il y a donc à peine plus de cinquante ans. Les récits et archives abondent, les témoignages oraux existent et, surtout, les autochtones qui ont vu et vécu l'arrivée du premier Blanc vivent, parlent, contestent ou confirment. Ensuite par la nature même du type de colonialisme auquel les acteurs ont dû se confronter : le cœur du Désert de l'Ouest fut colonisé parce que les Britanniques et les Australiens décidèrent d'y effectuer d'abord des explosions nucléaires, puis des lancements de missiles balistiques. En passant par l'analyse des notions de " premier contact ", de la " tribu perdue ", et du " présent ethnographique " tout en les situant dans le contexte australien, l'ouvrage discute les mythes qui ont accompagné la découverte de l'Australie, puis du centre du continent, afin de mieux comprendre les politiques de ségrégation d'abord, et d'assimilation ensuite qui ont dominé les rencontres culturelles dans le Désert de l'Ouest. Il fait l'analyse critique du contexte dans lequel la culture est devenue pour les Aborigènes un objet de revendication politique qui finit par rapporter ses fruits dans le cadre des exigences de restitutions foncières.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00605668
Contributor : Laurent Dousset <>
Submitted on : Sunday, July 3, 2011 - 6:16:00 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 1:30:13 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00605668, version 1

Collections

Citation

Laurent Dousset. Mythes, missiles et cannibales : Le récit d'un premier contact en Australie. Société des Océanistes, 197 pp., 2011, Publications de la Société des Océanistes, Isabelle Leblic. ⟨halshs-00605668⟩

Share

Metrics

Record views

276