La place de l'espace - du milieu et du rapport au milieu - dans l'institution imaginaire de la société vénézuélienne proposée dans le roman Doña Barbara.

Résumé : Thème et questions : Publié en 1929, Doña Barbara figure au panthéon de la littérature vénézuélienne et latino-américaine et compte parmi les ouvrages pionniers du réalisme magique. Son auteur, Romulo Gallegos, est un intellectuel vénézuélien phare de la première moitié du XXème siècle, homme de lettre, opposant politique à la dictature de Gomez, puis ministre de l'éducation et même durant quelques mois, président de la République. L'allégorie de Doña Barbara, que l'on retrouve à travers la littérature latino-américaine, met en scène une série de tensions : entre civilisation et barbarie, entre l'urbain et le rural, entre les " libéraux " et les " caudillos ", entre le progrès et la sauvagerie. Doña Barbara est aujourd'hui un des symboles nationaux du Venezuela, au même titre que l'hymne, le tricolore, ou la figure de Simon Bolivar, dans un pays - et un continent ! - où la question nationale n'a de cesse d'être réinventée. Pour autant, Doña Barbara est une lecture historique du pays et d'une communauté nationale qui na rien de nécessaire. Nous souhaitons explorer en trois points les façons dont l'espace concourt à cette lecture : tantôt comme repère, tantôt comme ressort du récit, tantôt comme vecteur de la thèse de l'ouvrage. Plan articulé : De fait, la terre des llanos, grandes et basses plaines de débordement du bassin aval de l'Orénoque, est tantôt mise en scène, tantôt mobilisée comme catégorie du récit, comme si les llanos " agissait " la thèse de l'auteur. De fait, le réalisme magique ne décrit pas seulement une partie du réel. Il permet aussi de mobiliser l'espace, un peu comme le temps (et l'espace ?) dans le Désert des Tatares, qui cesse d'être une dimension dans laquelle on s'inscrit pour devenir une catégorie performative du récit (qui compte au même titre que la psychologie des personnages ou le régime d'énonciation). A travers les espaces " institués " dans l'ouvrage (produits à dessein : décrits et agissant dans le sens du récit), c'est enfin un dessin plus large qui émerge, celui d'une communauté nationale imaginée et d'un destin vénézuélien qui répond à une lecture politique de l'histoire du pays tout autant qu'il contribue à la fonder. Méthodes et données : Pour chacune des places passives ou actives de l'espace, à savoir l'espace décrit, l'espace mobilisé (comme ressort du récit) et l'espace instituant (comme ressort de la thèse), nous tâcherons de rassembler des données allant des formes de l'écriture (référentiels, registres de métaphores, vocabulaire) au contexte de l'ouvrage ou à la biographie de l'auteur (en historicisant les périodes d'écriture, les lectures du roman et la trajectoire politique de l'auteur) en passant par une analyse critique des paysages et des milieux rendus dans cet ouvrage où le magique côtoie continuellement la nature puissante (agissante ?). Ouverture : Ce trait fort du réalisme magique attirera notre attention à titre de remarques terminales sur la capacité de la littérature à interroger l'espace (comme dimension, milieu, expérience du lieu, territoire et ressort de l'identification, etc.) en se détachant du formalisme du discours de SHS.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00601786
Contributor : Julien Rebotier <>
Submitted on : Monday, June 20, 2011 - 2:57:19 PM
Last modification on : Thursday, September 5, 2019 - 12:54:01 PM
Long-term archiving on : Wednesday, September 21, 2011 - 2:25:12 AM

Files

Rebotier_DB.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00601786, version 1

Collections

Citation

Julien Rebotier. La place de l'espace - du milieu et du rapport au milieu - dans l'institution imaginaire de la société vénézuélienne proposée dans le roman Doña Barbara.. Géographie, langue et textes littéraires : regards croisés sur l'imaginaire géographique, Jun 2011, Pau, France. ⟨halshs-00601786⟩

Share

Metrics

Record views

364

Files downloads

233