Tombeau des Aymorés : Le monde souterrain des Indiens Pataxo (Bahia, Brésil)

Résumé : Au pied du Mont Pascal, à l'extrême sud de l'État de Bahia au Brésil, réside une communauté de 3 000 Pataxó. Ces Indiens sont parmi les derniers représentants des groupes Macro-Gé qui occupaient le littoral, conjointement aux Tupi, au moment de l'arrivée des Portugais. On les appelait alors les Aymorés, et leur seul nom répandait la terreur parmi les bourgs et les comptoirs de la côte. Leur histoire récente est marquée par une lutte visant à se réapproprier le Parc National du Mont Pascal dont ils furent expulsés il y a un demi-siècle. Or ce Parc fut proclamé " réserve de la biosphère " par l'UNESCO, car l'un des ultimes refuges de la biodiversité originelle de la " Forêt Atlantique ", aujourd'hui réduite à des reliquats. Si les discours de revendication pataxó, empreints d'arguments ethnoécologiques, mettent en scène une figure réhabilitée de l'Indien sauvage, détenteur d'une sagesse originelle, on discerne, dans le réseau plus profond de leurs représentations cosmologiques, un principe directeur suggérant que l'appropriation d'un espace " naturel " passe par sa transformation, tout comme la viande doit être cuite avant d'être mangée. Quel que soit le degré de conscience environnementale mobilisée dans la question du Parc National et de sa survie, les valeurs qui donnent sens à l'activité socioéconomique et religieuse des Pataxó aboutissent au résultat inverse à celui escompté : la forêt cède peu à peu, grignotée par les incendies " incontrôlés " et par un artisanat de plus en plus mécanisé. La destruction actuelle du couvert végétal du Mont Pascal ne saurait donc être appréhendée par de simples considérations économiques. En repensant les représentations du sauvage, en défaisant l'écheveau des constructions stéréotypées, souvent paradoxales, parfois contradictoires, telles les figures mythiques du Jaguar Nu ou de l'Homme-Bête, on voit apparaître une cohérence cosmologique qui permet de contourner les limites des analyses fondées sur les concepts d'ethnogenèse et d'invention de la tradition. De ce point de vue, cet ouvrage s'inscrit dans une perspective structurale, où est mise en œuvre une analyse narratologique appliquée aux différents types de discours et récits, postulant que leur ensemble forme un texte unique mais discontinu. Mais l'objet de l'ethnologie est aujourd'hui fluctuant, et s'inscrit dans une problématique plus vaste, celle de la gestion d'une crise environnementale globale. Les recompositions ethniques, la mobilisation politique, la désagrégation sociale ou la réagrégation communautaire autour des concepts de tradition et de respect de la biodiversité, font partie de la réalité ethnographique. Les tentatives de circonscrire ces objets nécessitent plusieurs schémas explicatifs, plusieurs cadres conceptuels, plusieurs échelles, de l'individu aux dynamiques régionales et aux politiques institutionnelles. On comprendra que cette prise en compte des contextes me rapproche des propositions de la " micro histoire " selon lesquelles on peut et on doit historiciser les représentations, et les inscrire dans une dialectique permanente avec la réalité vécue par les groupes dont nous accompagnons l'existence quelques années durant.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
SELAF. Peeters, pp.240, 2011, Langues et sociétés traditionnelles, Françoise Grenand, 978-90-42922297
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [124 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00599696
Contributeur : Florent Kohler <>
Soumis le : vendredi 25 novembre 2016 - 16:02:26
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:23:37
Document(s) archivé(s) le : lundi 20 mars 2017 - 21:19:21

Fichiers

Kohler_TOMBEAU DES AYMORÉS_20...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00599696, version 1

Collections

Citation

Florent Kohler. Tombeau des Aymorés : Le monde souterrain des Indiens Pataxo (Bahia, Brésil). SELAF. Peeters, pp.240, 2011, Langues et sociétés traditionnelles, Françoise Grenand, 978-90-42922297. 〈halshs-00599696〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

121

Téléchargements de fichiers

407