Hobbes, la coopération et la théorie des jeux.

Résumé : L'objectif de cet article est d'établir dans quelle mesure la théorie des jeux permet de formaliser et d'éclairer trois problématiques-clés de la philosophie politique de Hobbes : la guerre de tous contre tous dans l'état de nature ; le pacte instaurant un souverain absolu ; le mode d'action de ce dernier pour faire respecter les contrats au sein de l'état civil. L'analyse révèle qu'à certains égards le " problème de confiance " formulé par Amartya Sen apparaît plus pertinent que le célèbre " dilemme du prisonnier " évoqué par de nombreux commentateurs. Elle révèle également les ambiguïtés d'une œuvre susceptible de plusieurs modélisations et de plusieurs.
Type de document :
Article dans une revue
Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2010, 10, Revue en ligne (http://methodos.revues.org/2380). 〈10.4000/methodos.2380〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00594073
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : mercredi 18 mai 2011 - 16:24:51
Dernière modification le : mardi 9 octobre 2018 - 14:20:03

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Marc Parmentier. Hobbes, la coopération et la théorie des jeux.. Methodos : savoirs et textes, Savoirs textes langage - UMR 8163, 2010, 10, Revue en ligne (http://methodos.revues.org/2380). 〈10.4000/methodos.2380〉. 〈halshs-00594073〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

227