Mathématiques et théologie : l'infini chez Nicolas de Cues

Résumé : L'usage par Nicolas de Cues du thème de l'infini pour caractériser la divinité et la place éminente des mathématiques dans sa doctrine semblent autoriser un rapprochement avec Duns Scot. Dans cette contribution on tente de montrer les profondes différences entre les deux entreprises et plus généralement l'originalité du Cusain par rapport à la scolastique du XIVe siècle. En revanche sa postérité leibnizienne est peu contestable.
Type de document :
Article dans une revue
Revue de Métaphysique et de Morale, Presses Universitaires de France, 2011, n°70 (2/2011), pp. 151-165. 〈10.3917/rmm.112.0151〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00594048
Contributeur : Florence Thill <>
Soumis le : mercredi 18 mai 2011 - 15:54:30
Dernière modification le : mardi 3 juillet 2018 - 11:33:45

Identifiants

Collections

Citation

Jean Celeyrette. Mathématiques et théologie : l'infini chez Nicolas de Cues. Revue de Métaphysique et de Morale, Presses Universitaires de France, 2011, n°70 (2/2011), pp. 151-165. 〈10.3917/rmm.112.0151〉. 〈halshs-00594048〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

191