Finance and the rise in inequalities in France

Résumé : En nous fondant sur les DADS, une base de données très détaillée sur les salaires en France, nous montrons que les inégalités salariales ont commencé à augmenter au milieu des années 1990. Ce phénomène est limité à l'extrémité supérieure de la distribution des salaires et concerne principalement les 0,1% les mieux payés, dont la part au sein de la masse salariale est passée de 1,2% à 2% entre 1996 et 2007. Cette hausse des inégalités est allée de pair avec des changements dans la composition sociale de cette élite salariale, marquée en particulier par la diminution des salariés travaillant en Province, des PDG, ainsi que par l'augmentation des cadres d'état major non dirigeants, des autres cadres administratifs, des sportifs, et des salariés de la région parisienne. Une approche sectorielle montre que la finance (3% des salariés du secteur privé) est responsable de la moitié de la hausse des inégalités à l'extrémité supérieure de la distribution des salaires. Nous analysons le rôle de la taille de l'activité financière dans cette hausse considérable des salaires de l'élite financière.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
PSE Working Papers n°2011-13. 2011
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00584881
Contributeur : Caroline Bauer <>
Soumis le : lundi 11 avril 2011 - 10:52:42
Dernière modification le : jeudi 16 février 2017 - 10:19:39
Document(s) archivé(s) le : mardi 12 juillet 2011 - 02:40:07

Fichier

wp201113.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00584881, version 1

Collections

Citation

Olivier Godechot. Finance and the rise in inequalities in France. PSE Working Papers n°2011-13. 2011. <halshs-00584881>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

526

Téléchargements du document

491