La littérature orale en koalib (Sud-Kordofan)

Résumé : Le Sud-Kordofan est une région montagneuse située au centre du Soudan et peuplée de 1,5 à 2 millions d ' individus, en majorité des populations autochtones sédentaires, appelées collectivement Noubas. La diversité linguistique des monts Noubas (autre nom du Sud-Kordofan) est exceptionnelle, même au niveau africain : sur une superficie de 80 000 km 2, on trouve au moins 50 langues vernaculaires (essentiellement parlées par les Noubas), plus l ' arabe soudanais (principale langue véhiculaire de la région) et plusieurs autres idiomes d ' origine ouest-africaine (haoussa, peul...). Les nombreuses langues vernaculaires utilisées par les Noubas appartiennent à deux grands phylums linguistiques : - le Nilo-saharien, auquel se rattachent la plupart des langues de l ' Ouest des monts Nouba ; - le Niger-Congo, représenté exclusivement dans les monts Nouba par l' embranchement kordofanien, lequel compte au moins quatre familles, attestées essentiellement dans l'Est des monts Noubas. Le koalib est une langue kordofanienne (de la famille heibanienne) parlée de nos jours par environ 100.000 personnes. L ' aire d ' origine du koalib se situe au Nord-Est des monts Nouba. Elle comprend notamment les localités d ' Abri, Délami, El-Khadra, Umm Berembeita, Umm Heitan, ainsi que les massifs montagneux de Gnougour, d ' Oumbri et de Turum. Dans le présent article, je compte faire une première présentation de la littérature orale (en me limitant aux contes traditionnels 6 ) en koalib. Le développement qui suit se fonde sur les données que j ' ai recueillies au cours de cinq missions de terrain effectuées au Soudan entre 2000 et 2008, à Khartoum et dans les monts Noubas.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00584032
Contributor : Nicolas Quint <>
Submitted on : Thursday, April 7, 2011 - 1:32:24 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00584032, version 1

Citation

Nicolas Quint. La littérature orale en koalib (Sud-Kordofan). Etudes Littéraires Africaines, Association pour l'Étude des Littératures africaines (APELA), 2010, pp.45-57. ⟨halshs-00584032⟩

Share

Metrics

Record views

208