Évolution de la maison individuelle à travers le discours des petites annonces

Résumé : La maison est un objet architectural complexe. Elle est à la fois un objet d'usage qui doit répondre aux besoins du groupe familial, un bien de consommation considéré comme un investissement, ainsi qu'un objet d'expression sociale et personnelle comportant une forte dimension symbolique. Pour la majorité des Français, la demeure idéale est une maison individuelle indépendante. La façon dont les personnes s'expriment sur leur logement est une source importante d'information. Cependant, capter le discours sur le logement n'est pas toujours aisé puisque les entretiens directs peuvent être biaisés par la présence ou par l'intervention des chercheurs. De façon à éviter ce travers, nous prenons le parti d'interroger un discours indirect sur la maison : celui que forment les petites annonces de vente publiées régulièrement dans la presse. Les petites annonces constituent un type de discours non dirigé considéré comme une source de « comportement typique » qui permet d'établir les détails et traits d'une population de consommateurs à partir de l'information produite par le vendeur. Elles présentent un texte descriptif synthétique des caractéristiques et qualités que les habitants et les agents immobiliers prêtent à la maison dont il s'agit de présenter les atouts pour mieux la vendre. Elles sont un reflet d'une époque, leur étude historique permet d'ébaucher les caractéristiques contextuelles du moment de leur production. Nous avons ainsi analysé le contenu sémantique d'un corpus d'annonces de vente de maisons individuelles publiées dans trois zones géographiques distinctes (La Voix du Nord, Ouest-France et La Dépêche du Midi) à trois dates clés séparées de vingt ans (1985, 1995 et 2005). L'échantillon final et composé de 6750 annonces, soit 750 annonces par zone et par date. Ce corpus a été analysé aux moyens d'outils lexicographiques développés spécialement. De très nombreux résultats ont été ainsi obtenus, la plupart recoupant les informations connues sur la maison individuelle (ce qui montre au passage la validité de l'analyse des annonces), d'autres apparaissant plus originaux. Le rapport final donne une synthèse de ces résultats, en tentant de montrer l'évolution de l'idéal urbain et de l'idéal domestique de la maison à travers les annonces. Ces résultats permettent d'esquisser une description de la maison idéale de 2005, c'est-à-dire celle qui possède les qualités en forte émergence. Elle est à la fois proche des services et commerces mais éloignée des voisins ; elle possède un séjour spacieux décrit comme un beau volume, lumineux et ensoleillé, une cuisine équipée (ouverte ou fermée), deux salles de bain, trois à quatre chambres dont une au rez-de-chaussée, ainsi qu'un lieu de stationnement des véhicules en plus du garage. Elle est confortable et équipée de nombreuses installations techniques. Le séjour et les chambres sont parquetés. (résumé de l'auteur).
Complete list of metadatas

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00570332
Contributor : Daniel Siret <>
Submitted on : Monday, February 28, 2011 - 12:03:30 PM
Last modification on : Friday, September 14, 2018 - 9:56:06 AM
Long-term archiving on : Sunday, May 29, 2011 - 2:48:05 AM

File

2006_rapport_final_PUCA_annonc...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00570332, version 1

Collections

Citation

Daniel Siret, Gabriel Rodriguez. Évolution de la maison individuelle à travers le discours des petites annonces. 2006. ⟨halshs-00570332⟩

Share

Metrics

Record views

910

Files downloads

8268