Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Hume : un scepticisme insouciant.

Résumé : Le « véritable sceptique » apparaît chez Hume comme doublement insouciant. D'une part, il possède l'insouciance de celui dont la « conviction philosophique » ne le conduit ni à s'isoler de la vie courante, ni à cesser de croire et de raisonner. D'autre part, il possède l'insouciance de celui dont les « doutes philosophiques » ne le font pas renoncer à une autre « innocente satisfaction » : celle de la recherche philosophique. La double défiance du sceptique (défiance à l'égard de ses convictions, défiance à l'égard de ses doutes) se traduit, dès lors, en une double insouciance, celle du philosophe qui est aussi un homme, celle de l'homme qui prend plaisir à philosopher. Dans les deux cas également, l'insouciance se double paradoxalement d'un effort : le philosophe devra réprimer sa tendance à l'affirmation présomptueuse et celui qui cède à ses sens et à son entendement devra le faire en toute connaissance de cause.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00562402
Contributor : Florence Thill Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, February 3, 2011 - 11:48:15 AM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 11:31:23 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00562402, version 1

Collections

Citation

Eléonore Le Jallé. Hume : un scepticisme insouciant.. M. Cohen-Halimi et H. L'Heuillet (dir.). Comment peut-on être sceptique ? Hommage à Didier Deleule., Paris, Champion, pp. 37-46., 2010. ⟨halshs-00562402⟩

Share

Metrics

Record views

164