Mandeville dans l'"Alciphron".

Résumé : La présence des thèses de Mandeville dans l'Alciphron se repère à trois thèmes : les manipulations politico-cléricales (Alc. I), l'utilité et les bienfaits des vices (Alc. II), l'honneur (Alc. III). Sur le premier thème, Mandeville n'est pas le seul visé, Berkeley opérant une synthèse des conceptions d'au moins trois libres penseurs sur l'association du priestcraft et du satecraft (Toland, Collins et Mandeville). Sur le second thème, je montre que la caricature opérée par Berkeley dans sa retranscription du « paradoxe » de Mandeville ne se situe pas dans son illustration initiale, par Lysiclès, mais dans les outrances auxquelles le conduit la contre-offensive d'Euphranor. Sur le troisième thème, je montre que la pensée de Mandeville se retrouve à la fois dans la bouche des « petits philosophes » (description de l'honneur) et dans celle du pieux Criton (incompatibilité de l'honneur avec la vertu et la religion). Même si Berkeley dissimule cette seconde présence, je ne conclus pas à sa mauvaise foi sur ce point.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00562395
Contributor : Florence Thill <>
Submitted on : Thursday, February 3, 2011 - 11:44:16 AM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:42:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00562395, version 1

Collections

Citation

Eléonore Le Jallé. Mandeville dans l'"Alciphron".. L. Jaffro, G. Brykman, C. Schwartz (eds). Berkeley's Alciphron : English Text and Essays in Interpretation., Georg Olms Verlag, pp. 297-308., 2010. ⟨halshs-00562395⟩

Share

Metrics

Record views

137