Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Maroc : un fragile état social dans la réforme néolibérale

Résumé : Dans les années 2000, le Maroc est le théâtre d'une réforme d'ampleur des outils de régulation du marché de l'emploi et des cadres et dispositifs de protection sociale qui accompagnent « l'ajustement structurel » et la privatisation de services publics. La société marocaine est également agitée par un cycle de mobilisations qui interpelle les pouvoirs publics marocains sur leurs politiques, et d'abord sur leurs politiques de développement – comme si, dans cet espace politique réputé centralisé et sécurisé, la question sociale devenait une entrée privilégiée pour décliner de territoire en territoire des espaces singuliers de contestation et d'action publique. Dans ce contexte à la fois singulier et paradigmatique, les « métamorphoses » de l'action publique combinent assistanat et protection bismarkienne. Le paradoxal mode de régulation qui se dessine (par le « moins d'Etat » et/ou par le « retour de l'Etat » ?) engage à questionner in situles enjeux du déploiement d'un « Etat social ».
Complete list of metadatas

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00553929
Contributor : Myriam Catusse <>
Submitted on : Monday, January 10, 2011 - 12:13:15 PM
Last modification on : Thursday, January 18, 2018 - 2:13:57 AM
Document(s) archivé(s) le : Monday, November 5, 2012 - 3:50:17 PM

File

CATUSSE_Maroc_un_fragile_Etat_...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00553929, version 1

Collections

Citation

Myriam Catusse. Maroc : un fragile état social dans la réforme néolibérale. Myriam Catusse, Blandine Destremau, Eric Verdier. L'Etat face aux "débordements" du social au Maghreb. Formation, travail et protection, Karthala, pp.121-148, 2010, Hommes et Sociétés : Sciences économiques et politiques. ⟨halshs-00553929⟩

Share

Metrics

Record views

685

Files downloads

2944