Approaching the historical phonology of three highly eroded Sino-Tibetan languages: Naxi, Na and Laze

Résumé : Résumé : Le naxi, le na et le lazé sont trois langues dont la position précise au sein du sino-tibétain demeure un sujet de controverse. Nous défendons l'hypothèse selon laquelle elles partagent un ancêtre commun, le "proto-naish". A la différence de langues conservatrices telles que le rgyalrong et le tibétain, qui possèdent des groupes de consonnes à l'initiale et des consonnes finales, naxi, na et lazé partagent une structure syllabique simple, conséquence d'une érosion phonologique poussée. L'interprétation des correspondances régulières entre ces langues requiert la formulation d'hypothèses au sujet de la structure phonologique du proto-naish. L'analyse, en partie guidé par des formes potentiellement apparentées dans les langues conservatrices, fait ressortir de nombreux cas de conditionnement phonétique de la voyelle par le lieu d'articulation de l'élément consonantique qui la précédait. Cette étude illustre le fait que des avancées importantes sont possibles dans l'étude de la phonologie historique de langues sino-tibétaines même très érodées.
Type de document :
Article dans une revue
Diachronica, John Benjamins, 2011, 28 (4), pp.468-498. <10.1075/dia.28.4.02jac>


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00537990
Contributeur : Alexis Michaud <>
Soumis le : lundi 2 janvier 2012 - 06:52:40
Dernière modification le : mardi 11 octobre 2016 - 14:55:17
Document(s) archivé(s) le : mardi 3 avril 2012 - 02:21:15

Identifiants

Collections

Citation

Guillaume Jacques, Alexis Michaud. Approaching the historical phonology of three highly eroded Sino-Tibetan languages: Naxi, Na and Laze. Diachronica, John Benjamins, 2011, 28 (4), pp.468-498. <10.1075/dia.28.4.02jac>. <halshs-00537990v2>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

955

Téléchargements du document

338