Tuchins et brigands des bois: communautés paysannes et mouvements d'autodéfense en Normandie pendant la guerre de Cent Ans

Résumé : Le mouvement des Brigands de Normandie, sorte de guérilla rurale endémique à l'encontre des troupes d'occupation anglaise, a longtemps été soit exalté au rang de résistance patriotique contre l'envahisseur anglais, soit réduit au rang d'une criminalité ordinaire. En s'appuyant sur une comparaison du brigandage normand et d'autres révoltes rurales que connut le royaume de France pendant la guerre de Cent Ans – Jacquerie d'Île-de-France, Tuchinat auvergnat et languedocien – cet article entend montrer qu'il s'agit essentiellement d'une autodéfense des communautés paysannes face aux pillages des hommes d'armes. Le brigandage normand renoue avec les formes traditionnelles de la résistance paysanne à l'autorité et ne prend une coloration politique qu'en raison de la situation particulière de la Normandie anglaise.
Type de document :
Communication dans un congrès
Images de la contestation du pouvoir dans le monde normand (Xe-XVIIIe siècle), Sep 2004, Cerisy-la-Salle, France. Presses Universitaires de Caen, pp.135-146, 2007
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00537122
Contributeur : Vincent Challet <>
Soumis le : mercredi 17 novembre 2010 - 16:52:05
Dernière modification le : jeudi 18 novembre 2010 - 09:30:18
Document(s) archivé(s) le : vendredi 18 février 2011 - 02:36:33

Fichiers

Colloque_Cerisy.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00537122, version 1

Collections

Citation

Vincent Challet. Tuchins et brigands des bois: communautés paysannes et mouvements d'autodéfense en Normandie pendant la guerre de Cent Ans. Images de la contestation du pouvoir dans le monde normand (Xe-XVIIIe siècle), Sep 2004, Cerisy-la-Salle, France. Presses Universitaires de Caen, pp.135-146, 2007. <halshs-00537122>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

392

Téléchargements du document

1252