Subordination temporelle et subordination subjective: l'exemple du connecteur polyvalent since.

Résumé : Nous tentons ici d'identifier quelques uns des paramètres linguistiques qui déterminent l'interprétation temporelle (depuis) ou argumentative (puisque) du connecteur polyvalent since dans les configurations p since q. Il apparaît que la structuration aspecto-temporelle interne de l'énoncé cible (p) est déterminante dans l'interprétation temporelle ou argumentative de since, avec le phénomène d'inversion suivant: les formes aspectuelles accomplies dans l'énoncé cible (parfait ou parfait dit progressif) déclenchent une interprétation temporelle de since, alors que les formes aoristiques (preterit, présent simple) ou modales ou inaccomplies, déclenchent une interprétation argumentative. L'analyse de ce connecteur polyvalent permet d'entrevoir deux formes de subordination: l'une, que j'ai appelée temporelle, linéarise une représentation préalablement subjective. L'autre, que j'ai appelée subjective, permet au contraire d'aspectualiser une représentation préalablement factuelle.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00529057
Contributeur : Martine Sekali <>
Soumis le : dimanche 24 octobre 2010 - 15:38:25
Dernière modification le : vendredi 1 mars 2019 - 12:24:04
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 janvier 2011 - 02:49:14

Fichier

Sub_temporelle_et_sub_subjecti...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00529057, version 1

Collections

Citation

Martine Sekali. Subordination temporelle et subordination subjective: l'exemple du connecteur polyvalent since.. Travaux du CERLICO, 1992, pp.1-33. ⟨halshs-00529057⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

254

Téléchargements de fichiers

198