« L'irréductible en sous-œuvre » ou l'écriture élémentaire de René Char

Résumé : Char offre une écriture des éléments, de l'élémentaire, et aussi une écriture élémentaire. Le fond n'y est jamais totalement mis en ordre, intégré dans un code. « L'irréductible en sous-œuvre et sa mouvante densité qui se projette, ouvre la voie à tous les possibles, déroule ceux-ci en méandres, laisse libre cours à d'imprévisibles tangences » (« Flux de l'aimant », Œuvres Complètes, p. 693). L'élémentaire va à l'encontre d'une métaphysique de la substance ou de l'essence : l'élément subit des actualisations transitoires et des remaniements constants. Les éléments du poème sont insurgés, un atome y résiste toujours. Le poème avance comme un espace non isotrope mais fait de trous, ou qui se tient par les trous, les zones indéterminées, et qui isole les éléments, finalement irréductibles. La déliaison autorise toutes les combinaisons, explicites ou implicites, la figuration se multiplie virtuellement, de façon latente, au sein de la même représentation. Notre corpus comprend « Le Visage nuptial » et « Flux de l'aimant » textes très différents par la forme et éloignés dans le temps mais qui permettent d'examiner la façon dont jouent des réseaux multiples qui dessinent les angles, tangences et ellipses de cette poésie. La « mouvante densité » résulte de cette assemblée en mouvement d'éléments convoqués dans une poussée vers l'image et le sens jamais stabilisée, dans une contiguïté non pacifiée en continuité, dans la métaphore court-circuitée par la métonymie et souvent même dans l'aspect d'un indiciel asymbolique. Le langage poétique ne fait que se traverser.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Représentations de l'élémentaire dans l'œuvre de René Char, Casa Cartii de Stiinta, Cluj-Napoca, pp.154-166, 2007
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00517525
Contributeur : Hal-Ut2 Admin <>
Soumis le : mardi 14 septembre 2010 - 18:10:32
Dernière modification le : mercredi 23 mai 2018 - 17:58:08

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00517525, version 1

Collections

Citation

Mireille Raynal-Zougari. « L'irréductible en sous-œuvre » ou l'écriture élémentaire de René Char. Représentations de l'élémentaire dans l'œuvre de René Char, Casa Cartii de Stiinta, Cluj-Napoca, pp.154-166, 2007. 〈halshs-00517525〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174