Télescopages religieux en médecine tibétaine. Ethnographie d'un praticien musulman

Résumé : La tradition bouddhique mahāyāna a été déterminante dans la construction historique de la médecine tibétaine. L'éthique en médecine repose sur des fondements bouddhiques et cette religion a notamment fondé une partie de l'épistémologie médicale. Les thérapeutes soulignent l'importance de la dimension morale dans l'acte de soin, dimension qui relève expressément du bouddhisme. Mais ils acceptent aussi l'idée que leur médecine puisse être pratiquée par des personnes d'obédience religieuse distincte. C'est à cette question que cet article est dévolu, en s'intéressant au cas particulier d'un praticien chiite du district de Kargil au Ladakh, dans le Nord-Ouest de l'Inde himalayenne. Ce texte retrace l'histoire d'une famille bouddhiste convertie à l'islam, dont l'abandon de la religion n'a pas conduit à l'abandon d'une pratique médicale lignagère pourtant considérée comme bouddhiste. Cette situation conduit à l'examen des conséquences sociales du maintien de la pratique, dans un territoire déchiré par des conflits interreligieux. Ces télescopages religieux ne s'expriment cependant pas uniquement au niveau social ; ils se rencontrent également dans la préparation des médicaments ou encore dans les discours étiologiques. Cet article étudie ainsi la nature composite de la pratique médicale dans ce contexte en explorant notamment sous un nouvel angle le rôle de la religion dans l'exercice de la médecine tibétaine.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00516442
Contributor : Laurent Pordié <>
Submitted on : Thursday, September 9, 2010 - 4:25:51 PM
Last modification on : Tuesday, August 27, 2019 - 1:07:22 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00516442, version 1

Collections

Citation

Laurent Pordié. Télescopages religieux en médecine tibétaine. Ethnographie d'un praticien musulman. Purusarta, 2008, 27, pp.67-97. ⟨halshs-00516442⟩

Share

Metrics

Record views

208