Skip to Main content Skip to Navigation

Je - tu- il, la marche aux trois personnes

Résumé : Qu'est-ce qu'habiter la ville en passant ? Telle est sans doute une des énigmes les plus stimulantes que suscite le thème de la marche urbaine. Sitôt que l'on met cette question à l'épreuve d'investigations de terrains, on est conduit à expérimenter de nouveaux dispositifs d'enquête. Transitoire et mouvante par définition, la marche résiste à toute approche par trop statique, objectivante et unidimensionnelle. Plutôt que de se laisser réduire à un objet clairement délimité, elle invite à varier ses angles d'attaque, se présentant tour à tour comme un analyseur de l'expérience ordinaire des citadins, un enjeu d'aménagement des espaces publics contemporains, un instrument d'intervention artistique en milieu urbain, une orientation méthodologique donnant corps aux terrains d'étude...
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00502589
Contributor : Françoise Acquier <>
Submitted on : Thursday, July 15, 2010 - 12:19:16 PM
Last modification on : Friday, July 12, 2019 - 2:18:31 PM
Document(s) archivé(s) le : Friday, October 22, 2010 - 12:03:47 PM

File

2008_JP_T_ART_Trois.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00502589, version 1

Collections

Citation

Jean-Paul Thibaud. Je - tu- il, la marche aux trois personnes. Urbanisme, Publications d'architecture et d'urbanisme, 2008, pp.63-65. ⟨halshs-00502589⟩

Share

Metrics

Record views

785

Files downloads

450