Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Quand le goût ne fait pas la pratique. Les musiciens amateurs des orchestres d'harmonie

Résumé : On considère généralement que les pratiques musicales amateur procèdent d'un goût préalable pour le style joué. Dans un tel schéma, la pratique d'une musique découlerait de l'écoute intensive d'un genre spécifique, définissant le musicien ordinaire comme un fan passé de l'écoute à la pratique. La musique d'harmonie, qui constitue un pan important quoi que peu valorisé et étudié de la pratique musicale amateur, invite à remettre en cause la détermination de la pratique par le goût. Ceux qui la pratiquent l'écoutent peu, voire pas du tout, et d'autres raisons que des affinités stylistiques préalables les conduisent à en jouer. L'exploration du recrutement social des musiciens, de leurs univers culturels et de leurs styles de vie et la mise au jour des différences et différends stylistiques au sein des orchestres révèlent des rapports complexes entre le goût et la pratique qui mériteraient, au-delà de cette musique « populaire », d'être systématiquement interrogés même dans les univers culturels qui se donnent d'emblée comme régis par des préférences esthétiques. (avec J.-M. Méon et E. Pierru)
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00497934
Contributor : Vincent Dubois Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 6, 2010 - 11:21:03 AM
Last modification on : Saturday, September 4, 2021 - 3:13:06 AM
Long-term archiving on: : Thursday, October 7, 2010 - 12:21:16 PM

Files

DuboisHarmonie_def.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00497934, version 1

Citation

Vincent Dubois, Emmanuel Pierru, Jean-Matthieu Méon. Quand le goût ne fait pas la pratique. Les musiciens amateurs des orchestres d'harmonie. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Editions du Seuil, 2010, 181, pp.106-125. ⟨halshs-00497934⟩

Share

Metrics

Record views

524

Files downloads

638