Démocratie participative et démocratie différentielle

Résumé : La participation est (re)devenue un objet important dans le domaine des études urbaines, donnant lieu à des controverses autour de « promesses » de démocratisation de la vie politique locale. Bernard Jouve a traité cette thématique dans plusieurs de ses travaux en s'intéressant d'abord à la gouvernance urbaine puis en approfondissant la question de la démocratie métropolitaine. Sa perspective d'analyse critique s'est construite sur une articulation remarquable entre des investigations empiriques poussées et la mobilisation de cadres d'analyse à la fois meso et macro. En prenant deux cas bien différents (les conseils de développement en France et l'e-participation), cet article souhaite souligner l'utilité, en particulier heuristique, de ces cadres d'analyse et revenir sur l'hypothèse exploratoire d'une démocratie différentielle en formation dans les démocraties occidentales. Cette entrée nous permet d'ouvrir une discussion sur ses conclusions lucides et pessimistes concernant l'instrumentalisation des dispositifs participatifs par les acteurs dominants du pouvoir urbain.
Type de document :
Article dans une revue
Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, ARPoS 2010, 1 (32), pp.11-23
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00496280
Contributeur : Alain Faure <>
Soumis le : mercredi 30 juin 2010 - 09:56:40
Dernière modification le : mardi 13 mars 2018 - 16:40:05

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00496280, version 1

Collections

Citation

Alain Faure, Jean-Philippe Leresche, Olivier Glassey. Démocratie participative et démocratie différentielle. Pôle Sud - Revue de science politique de l'Europe méridionale, ARPoS 2010, 1 (32), pp.11-23. 〈halshs-00496280〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

200