La circulation des céramiques byzantines, chypriotes et du Levant chrétien en Provence, Languedoc et Corse du Xe au XIVe s

Résumé : Ce premier inventaire met en lumière des céramiques byzantines, chypriotes et levantines retrouvées sur des sites archéologiques du Sud de la France. Marseille en est le port qui assure la redistribution des produits vers l'intérieur des terres. Le plus ancien artefact est un exceptionnel "chafing-dish" de l'an mil. Les autres catégories de matériel qui s'echelonent entre les 12e-14e siècles sont des amphores découvertes le long des côtes, des vaisselles de type "Zeuxippus ware", "Aegean Ware", et "Port Saint-Simeon Ware".La vaisselle culinaire levantine de Beyrouth est aussi représentée.Ces rares témoins importées de la Méditerranée orientale, sont arrivés soit en voie direct soit via Gênes ou Pise.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00495640
Contributor : Lucy Vallauri <>
Submitted on : Tuesday, May 30, 2017 - 4:48:56 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 7:08:03 AM
Long-term archiving on : Wednesday, September 6, 2017 - 2:17:14 PM

File

lv gda etal R.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00495640, version 1

Collections

Citation

Lucy Vallauri, Gabrielle Démians d'Archimbaud, Florence Parent, Catherine Richarté. La circulation des céramiques byzantines, chypriotes et du Levant chrétien en Provence, Languedoc et Corse du Xe au XIVe s. VIIe Congrès International sur la Céramique Médiévale en Méditerranée, Oct 1999, Thessalonique, Grèce. pp.137-152. ⟨halshs-00495640⟩

Share

Metrics

Record views

351

Files downloads

158