Représentations et mythes contemporains

Résumé : Penser les mythes dans les sociétés modernes, façonnées par le savoir scientifique, l'empirie et la vérification, serait vain, sinon chimérique. En même temps, suivre à la lettre la critique positiviste qui veut réduire le mythe à un genre littéraire ou une fabulation archaïque serait lui refuser toute ouverture à un rapport avec le vécu social, culturel et imaginaire. Au contraire, mettre en lumière les formes symboliques du savoir que les représentations véhiculent en elles sous forme d'imaginaire collectif, hérité, exprimé, médiatisé, partagé et surtout vécu en société serait plus approprié, sinon nécessaire, de nos jours. Capter ces dimensions qui se dévoilent par le biais du sens commun sous forme de savoir ou souvenir identitaire c'est quelque part, historiciser l'idée de leur vérité. C'est cette conception des mythes, héritage culturel et métaphore d'existence collective d'autrefois, que nous avons essayé d'étudier à travers leur actualisation dans le sens commun, l'identité et la mémoire sociale et historique par le biais de l'affaire macédonienne.
Type de document :
Article dans une revue
Psychologie & Société, 2002, pp.61-86
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00495049
Contributeur : Nikos Kalampalikis <>
Soumis le : jeudi 24 juin 2010 - 18:15:43
Dernière modification le : lundi 13 septembre 2010 - 17:31:38
Document(s) archivé(s) le : lundi 27 septembre 2010 - 11:18:13

Fichier

Kalampalikis_2002.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00495049, version 1

Collections

Citation

Nikos Kalampalikis. Représentations et mythes contemporains. Psychologie & Société, 2002, pp.61-86. <halshs-00495049>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

380

Téléchargements du document

5704