Des lieux construits par le genre, les équipements des musiques amplifiées

Résumé : Liés aux tendances musicales actuelles les centres et écoles de musiques amplifiées sont des nouveaux équipements culturels attractifs pour les jeunes et ouverts sur les quartiers. Le fait que leur clientèle soit exclusivement masculine est rarement énoncé. En prenant comme source une étude réalisée sur le Réseau Aquitain des Musiques Amplifiées, cet article pose l'hypothèse que ces équipements sont des lieux qui participent à la consolidation de l'identité masculine. Leur rayonnement et les missions territoriales qui leurs sont dévolues contribuent à associer les musiques actuelles (et plus largement les cultures urbaines telles que hip-hop et sports urbains) aux quartiers fragiles, au risque d'institutionnaliser, sous couvert de l'encadrer, la prééminence des garçons sur les espaces publics.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie et cultures, L'Harmattan, 2005, 53-70, n° spé. Le Genre, constructions spatiales et culturelles
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00489963
Contributeur : Yves Raibaud <>
Soumis le : lundi 7 juin 2010 - 14:58:42
Dernière modification le : mercredi 5 octobre 2016 - 01:05:37
Document(s) archivé(s) le : vendredi 17 septembre 2010 - 13:08:48

Fichier

Lieux_construits_par_le_genre_...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00489963, version 1

Collections

Citation

Yves Raibaud. Des lieux construits par le genre, les équipements des musiques amplifiées. Géographie et cultures, L'Harmattan, 2005, 53-70, n° spé. Le Genre, constructions spatiales et culturelles. <halshs-00489963>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

350

Téléchargements du document

275