Accès tardif aux soins, précarité et vulnérabilité des femmes séropositives

Résumé : L'étude RETARD concerne des personnes séropositives qui accèdent au système de soins avec un taux de CD4 inférieur à 350/mm3. En dehors des données de l'InVS sur les cas de sida, le matériau est constitué à partir de deux sources : des entretiens de type biographique (16 femmes, 10 hommes) et un questionnaire sur les trajectoires et les conditions d'accès au système de soins (115 femmes, dont 83 % originaires d'Afrique subsaharienne, et 152 hommes). L'accès tardif aux soins procède d'un accès tardif au dépistage. Les données qualitatives et quantitatives relatives aux femmes mettent en évidence des situations de précarité sociale et relationnelle qui permettent de s'interroger sur les conditions sociales de leur vulnérabilité à l'égard du sida.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00484182
Contributeur : Marcel Calvez <>
Soumis le : mardi 18 mai 2010 - 09:40:56
Dernière modification le : jeudi 21 février 2019 - 10:52:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 septembre 2010 - 14:09:47

Fichiers

retardfemmes.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00484182, version 1

Citation

Marcel Calvez, Caroline Semaille, François Fierro, Anne Laporte. Accès tardif aux soins, précarité et vulnérabilité des femmes séropositives. médecine/sciences, EDP Sciences, 2008, 24 (hors série n° 2), pp.144-150. ⟨halshs-00484182⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

495

Téléchargements de fichiers

417