Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les foyers de travailleurs migrants à Paris. Voyage dans la chambre noire

Marc Bernardot 1
1 CIRTAI-IDEES - Centre interdisciplinaire de recherche en transports et affaires internationales
IDEES - Identités et Différenciation de l'Environnement des Espaces et des Sociétés
Résumé : Les foyers de travailleurs migrants (F.T.M.) remplissent deux fonctions articulées de ségrégation spatiale et d'insertion sociale. Ségrégation et insertion sont en réalité les effets sur les populations hébergées d'une offre de logement discriminante par le coût et par la nationalité qui impose le célibat aux immigrants et induit des logiques de survie ou de résistance collective qualifiées de solidarités voire de « replis » communautaires. Depuis 70 ans ces foyers ont été le lieu d'une rapide acculturation pour des centaines de milliers de migrants coloniaux et post-coloniaux qui se les ont approprié concrètement et symboliquement. Ils constituent des lieux urbains centraux d'un point de vue culturel, économique, social et politique. L'enjeu que constitue leur maintien, leur réaménagement ou leur fermeture et celui, plus général, de la diversité sociale et ethnique et de l'accès au logement dit social est crucial pour les villes, notamment à Paris. Nous qualifions les foyers parisiens de camera obscura de la politique de la ville c'est-à-dire de lieu stratégique permettant de voir la réalité sociale doublement invisibilisée par le travail et le logement. Alors que le foyer de travailleur migrant est souvent envisagé comme un cas particulier, extrême et résiduel, de logement d'un passé qui ne passe pas et qui concerne une population peu importante numériquement et en voie de résorption (l'actif occupé immigré venant de l'ancien empire colonial) en raison de l'arrêt de l'immigration de travail, nous le prenons à l'inverse comme type-idéal. Les foyers parisiens constitueront ici le point d'entrée pour la compréhension des enjeux des politiques du logement social et de l'immigration. Cet article se base essentiellement sur des données d'une enquête que j'ai conduite en 2002.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00481975
Contributor : Sabrina Mommolin <>
Submitted on : Friday, May 7, 2010 - 4:24:25 PM
Last modification on : Monday, March 16, 2020 - 4:28:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00481975, version 1

Citation

Marc Bernardot. Les foyers de travailleurs migrants à Paris. Voyage dans la chambre noire. Hommes & migrations, Musée de l’histoire de l’immigration 2007, pp.57-67. ⟨halshs-00481975⟩

Share

Metrics

Record views

370