Skip to Main content Skip to Navigation
Books

Loger les immigrés. La Sonacotra 1956-2006

Marc Bernardot 1
1 CIRTAI-IDEES - Centre interdisciplinaire de recherche en transports et affaires internationales
IDEES - Identités et Différenciation de l'Environnement des Espaces et des Sociétés
Résumé : Qui ne connaît les foyers SONACOTRA ? Ils sont en effet devenus emblématiques de l'immigration de travail en France. Mais que sait-on vraiment de ces foyers présentés comme lieux de toutes les différences ? Cet ouvrage propose une sociologie historique des foyers de travailleurs migrants, à partir d'entretiens, d'enquêtes de terrains et d'archives. Il reconstitue les moments clés de l'histoire de la Société nationale de construction pour les travailleurs depuis la constitution de l'entreprise durant la Guerre d'Algérie jusqu'à nos jours où la SONACOTRA est devenue ADOMA. Cette société d'économie mixte, créée sous l'impulsion du ministère de l'Intérieur, soucieux de surveiller les Algériens présents en métropole, a été gérée conjointement avec d'autres acteurs publics et privés comme la Caisse des dépôts ou encore la Régie Renault qui ont joué un rôle important, l'une pour financer l'activité de construction et l'autre pour y loger ses salariés immigrés. Dans le contexte de la crise du logement et du développement industriel d'après guerre la SONACOTRA s'est imposée comme le laboratoire de l'habitat social, incontournable pour détruire les bidonvilles et réhabiliter les centres urbains, loger les ouvriers étrangers des grands chantiers industriels et de la construction des villes nouvelles. Avec le Fonds d'Action Sociale (FAS), la SONACOTRA est aussi devenue un des acteurs centraux de la politique d'immigration et a développé un modèle de contrôle social séparé pour les immigrés des anciennes colonies. Elle s'est implantée dans plus de deux cents villes et plus de soixante départements en construisant non seulement des foyers pour célibataires, mais aussi des cités d'accueil pour les Harkis, des centres d'urgence, et des HLM pour les familles, jusqu'à devenir l'un des premiers opérateurs de logement en France. Dans les années 1970 ce modèle de logement paternaliste et raciste va entrer en crise et être remis en cause par ce qui restera la plus importante mobilisation politique des étrangers en France au XX eme siècle. Depuis les années 1990, les foyers, stigmatisés par la presse et dans l'opinion, ont été intégrés dans la politique de lutte contre l'exclusion et d'accueil des demandeurs d'asile. L'archipel des foyers n'a pas disparu et reste un lieu central de la vie des immigrés en France.
Document type :
Books
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00481450
Contributor : Sabrina Mommolin <>
Submitted on : Thursday, May 6, 2010 - 4:29:54 PM
Last modification on : Monday, March 16, 2020 - 4:28:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00481450, version 1

Citation

Marc Bernardot. Loger les immigrés. La Sonacotra 1956-2006. Editions du Croquant, pp.352, 2008, TERRA. ⟨halshs-00481450⟩

Share

Metrics

Record views

809