Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Iris passe-murailles et les limites de l'utopie : quelques réflexions sur une épiphanie comique dans les "Oiseaux" (vv. 1199-1261)

Résumé : Les épiphanies divines, telles qu'on les rencontre dans les comédies d'Aristophane que nous avons gardées, appellent spontanément deux types de remarques : d'abord, elles semblent un jeu parodique sur le modèle de l'épiphanie tel qu'il se constitue progressivement depuis l'épopée et surtout, au théâtre, dans la tragédie euripidéenne. Ensuite, parce que cette reprise renverse le thème de la supériorité divine en présentant des dieux ridiculisés et malmenés, les épiphanies manifesteraient le triomphe absolu du héros dans l'utopie qu'il a créée. Or la scène d'Iris dans les "Oiseaux" appelle des nuances : le passage et la présence de la déesse y sont soulignés comme des anomalies, et peuvent paradoxalement signaler, de manière ponctuelle et très particulière, le pouvoir de Zeus.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00480126
Contributor : Florence Thill <>
Submitted on : Monday, May 3, 2010 - 3:38:17 PM
Last modification on : Tuesday, July 3, 2018 - 11:44:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00480126, version 1

Collections

Citation

Anne de Cremoux. Iris passe-murailles et les limites de l'utopie : quelques réflexions sur une épiphanie comique dans les "Oiseaux" (vv. 1199-1261). Kaina pragmata. Mélanges Jean-Claude Carrière, Revue Pallas 81, pp. 83-98., 2009. ⟨halshs-00480126⟩

Share

Metrics

Record views

189