Skip to Main content Skip to Navigation
Preprints, Working Papers, ...

« Tant qu'on a la santé... » : Des familles populaires et de la santé de leurs enfants

Résumé : La recherche, qui portait sur les pratiques en matière de santé des enfants dans les familles populaires "précarisées", s'est attachée à relier ces pratiques aux situations et aux expériences sociales des familles. La dimension économique des pratiques est liée à des revenus faibles, irréguliers et incertains, à une protection sociale souvent réduite à son minimum et parfois inexistante. Elle conduit à des restrictions des soins pour les adultes et à des pratiques de contournement des obstacles pour les soins des enfants. Une économie de la "débrouille" est mise en place en s'appuyant sur des systèmes de solidarités familiaux ou de voisinage ou en utilisant les dispositifs de l'institution médicale qui permettent de surseoir au paiement des frais médicaux, ou encore en apprenant à "négocier" avec les organismes de sécurité sociale. Les pratiques de santé des familles s'inscrivent dans le rapport au temps qui leur est spécifique. Les familles populaires étudiées sont dans un rapport d'urgence et d'immédiateté au monde. Ceci explique pour une large part que les parents entrent peu dans des logiques de prévention en matière de santé. Les consultations médicales viennent toujours après l'apparition de sensations ou de signes morbides. On est loin d'une logique d'action continue sur soi ou sur les enfants pour entretenir ou produire l'état de santé. On est loin également d'un suivi médical régulier visant à réguler les troubles physiologiques ordinaires et à anticiper le développement de pathologies plus sérieuses. On a là un écart sensible entre les pratiques des familles populaires et le discours dominant sur ce que devrait être la manière de se soigner ou de préserver sa santé. La maladie est perçue dans les familles comme une agression exogène et non pas comme le produit d'un déséquilibre physiologique ou psychologique interne. Ce discours sur la maladie synonyme de menace extérieure sonne comme une métaphore du rapport au monde des familles au sens où il est porteur de toute une symbolique du rapport de leurs membres au monde extérieur, au monde qui n'est pas le leur. Le discours sur la maladie comme péril externe concorde avec les propos qui tendent à désigner le monde extérieur comme une menace. On retrouve la perception d'un monde injuste et hostile aux familles populaires et l'opposition entre le monde populaire et le monde des "autres", en particulier les institutions. Cela conduit à des pratiques de protection de soi et des ses proches, de repli sur le cercle familial et à se méfier de tout ce qui n'appartient pas au monde des proches. Associée au sentiment de vulnérabilité, la vision de la maladie s'inscrit dans un rapport au monde qui tend à constituer celui-ci en monde hostile. Le rapport aux médecins s'inscrit dans un rapport plus général des familles populaires au monde des "autres". On observe un rapport de défiance pour tout ce qui concerne les relations avec ceux qui peuvent s'ingérer dans la vie et l'organisation familiales. Il peut en être ainsi dans les relations avec les agents de l'institution scolaire, du travail social ou ceux de l'action sanitaire. Le discours concernant les actions d'éducation à la santé conduites dans ou autour de l'école révèle cette défiance à l'égard d'actions dans lesquelles les parents perçoivent des risques d'ingérence dans les pratiques familiales et de stigmatisation ou de mise en cause de celles-ci. Il semble que le souhait d'un rapport personnalisé avec un médecin peut s'appliquer à d'autres situations comme si la personnalisation de la relation permettait d'atténuer la distance produite par l'écart des statuts sociaux et de dépasser les préventions à l'égard de ceux qui sont chargés d'agir pour le compte des institutions.
Document type :
Preprints, Working Papers, ...
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00475253
Contributor : Daniel Thin <>
Submitted on : Wednesday, April 21, 2010 - 3:40:42 PM
Last modification on : Tuesday, May 12, 2020 - 3:56:08 PM
Document(s) archivé(s) le : Tuesday, September 28, 2010 - 12:06:37 PM

File

Familles_populaires_et_sante.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00475253, version 1

Collections

Citation

Daniel Thin. « Tant qu'on a la santé... » : Des familles populaires et de la santé de leurs enfants. 1997. ⟨halshs-00475253⟩

Share

Metrics

Record views

272

Files downloads

318