La fin d'une vicinia. Olbia à Hyères (Var) durant l'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge (Ve-Xe s.)

Résumé : L'éviction d'Olbia de l'énumération des étapes mentionnées par l’Itinéraire Maritime d’Antonin entre Marseille et Fréjus tend à confirmer que, durant la seconde moitié du IIe s., l'ancienne colonie massaliète ne jouait sans doute qu'un rôle mineur sur la carte du trafic marchand vers l'Italie. L'abandon dès le siècle précédent de certains quartiers (îlots ouest et nord-est) et la désaffectation de plusieurs entrepôts (îlots 3 et 6) incitent à placer plus haut dans le temps l'amorce de ce déclin. Aussi, l’essor non loin de là et à la même époque des ports de Telo Martius (Février, Boyer 1980, 20 ; Bérato et al. 1986, Brun 1999,777-778) et de Pomponiana (Porquerolles, Brun 1999, 483-484) s'inscrit peut-être dans un contexte de concurrence. L’importance acquise par Toulon dans les siècles qui suivent est illustrée, selon la Notitia Dignitatum, par la présence au tout début du Ve s. d'une teinturerie impériale de pourpre mais surtout, une décennie plus tard par la création de l'évêché (Février 1955, 8-9 ; Brun 1999, 778-779). Les limites du diocèse nouvellement créé absorbent alors Olbia et sa proche région. Cet événement est-il à l'origine, dans les années suivantes, de l'installation sur les îles d'Hyères des communautés de moines et d'ermites évoquées par Jean Cassien et, plus tardivement, par Ennode de Pavie ? (Palanque 1969, 85 ; Brun 1999, 485-486 ; Tréglia à paraître 2003). La faiblesse de la documentation concernant cet événement ne permet guère d'aller plus loin. Elle autorise tout au plus la formulation de quelques questions. Quels furent les effets de l'accession de Toulon au rang d'évêché sur la couronne proche des petites agglomérations ? Aggrava-t-elle, par un pouvoir d'attraction décuplé, l'hémorragie démographique qui frappait les campagnes depuis la fin du IIIe s. ou, soumise à la nécessité de conserver et d'administrer l'ancien réseau des vici, contribua-t-elle à maintenir en vie, quelques temps encore, des agglomérations depuis longtemps moribondes ? Jean-Pierre Brun note pour sa part que, durant le Ve s., un grand nombre agglomérations varoises paraît connaître une rétraction de leur surface habitée (Brun 1999, 176-178), phénomène qui s'accompagne le plus souvent d'une restructuration de l'habitat lui-même. L'abandon de certains de ces vici n'est toutefois vraiment constaté qu'à partir de la fin du Ve s. ou au début du siècle suivant (Clastre/Le Logis, Matavo, Brun 1999, 177). S'il est sans doute encore trop tôt pour inclure assurément Olbia au nombre des agglomérations qui obéissent à ce schéma d'évolution, les dernières campagnes de fouilles mettent toutefois en évidence une rupture franche de l'organisation de l'habitat dans le courant du Ve s. A un ensemble d'habitations groupées dans le quart sud-est du site succèdent semble-t-il très rapidement de vastes espaces ouverts, jardins ou terrains vagues, à vocation artisanale.
Type de document :
Communication dans un congrès
Xavier Delestre; Patrick Perin; Michel Kazanski. La Méditerranée et le monde mérovingien : témoins archéologiques : actes des XXIIIe Journées internationales d'archéologie mérovingienne, Arles, 11-13 octobre 2002, Oct 2002, Arles, France. Association Provence Archéologie, pp.155-160, 2005, Bulletin Archéologique de Provence. Supplément
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00462024
Contributeur : Gaspard Pagès <>
Soumis le : mardi 15 novembre 2016 - 22:22:34
Dernière modification le : jeudi 3 mai 2018 - 15:34:04
Document(s) archivé(s) le : jeudi 16 mars 2017 - 17:24:01

Fichiers

article final Olbia JAM.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00462024, version 1

Citation

David Ollivier, Gaspard Pagès, Jean-Christophe Tréglia. La fin d'une vicinia. Olbia à Hyères (Var) durant l'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge (Ve-Xe s.). Xavier Delestre; Patrick Perin; Michel Kazanski. La Méditerranée et le monde mérovingien : témoins archéologiques : actes des XXIIIe Journées internationales d'archéologie mérovingienne, Arles, 11-13 octobre 2002, Oct 2002, Arles, France. Association Provence Archéologie, pp.155-160, 2005, Bulletin Archéologique de Provence. Supplément. 〈halshs-00462024〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

255

Téléchargements de fichiers

53