Les hassanophones du Maroc entre affirmation de soi et auto-reniement

Résumé : Le Sahara occidental, à l'ouest du méridien de Timbuktu, est habité depuis plusieurs siècles par des populations qui ont le sentiment d'appartenir à un même ensemble ethnolinguistique. Ce sentiment a perduré malgré l'absence d'unité politique de l'espace concerné, notamment depuis la colonisation européenne. L'article porte plus particulièrement sur les hassanophones de la région de Goulimine, au sud du Maroc, et sur les traits culturels qui caractérisent cette petite communauté. Il est montré que les productions langagières peuvent varier fortement, y compris dans une même fratrie, et que cette variation n'est pas sans rapport avec la représentation que les individus se font de leur communauté d'origine. Il apparaît aussi que certains traits de l'arabe marocain tendent à se répandre, même s'ils font l'objet d'une certaine stigmatisation.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00460907
Contributor : Catherine Taine-Cheikh <>
Submitted on : Tuesday, March 2, 2010 - 6:22:47 PM
Last modification on : Tuesday, May 28, 2019 - 1:38:55 AM
Long-term archiving on : Thursday, October 18, 2012 - 4:22:06 PM

File

CTC_Hass_du_Maroc.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00460907, version 1

Citation

Catherine Taine-Cheikh. Les hassanophones du Maroc entre affirmation de soi et auto-reniement. Peuples méditerranéens, 1999, 79 d'avril-juin 1997 (« Langues et stigmatisations sociales au Maghreb »), pp.85-102. ⟨halshs-00460907⟩

Share

Metrics

Record views

392

Files downloads

1396